Nouvelles du Ciel d'Avril 2003

 

Les Titres

 

Découverte des cendres des premières étoiles [30/04/2003]

V4745 Sgr = Nova Sgr 2003 [28-29/04/2003]

Comètes C/2003 H1 (LINEAR) et C/2003 H2 (LINEAR) [25/04/2003]

Comète P/2000 QD 181 = 1986 R1 = 1993 WU (RUSSELL-LINEAR) [22/04/2003]

La période la plus courte connue pour la planète orbitant autour de l'étoile OGLE-TR-3 [22/04/2003]

Des scientifiques prévoient pour la première fois avec succès la découverte d'une Supernova [20/04/2003]

Neptune : Des documents perdus changent l'histoire de la découverte [20/04/2003]

Le 60ème satellite de Jupiter se nomme S/2003 J 20 [14/04/2003]

S/2003 J 19, un 59ème satellite pour Jupiter [12/04/2003]

Comète C/2003 G3 (SOHO) [12/04/2003]

Mars Exploration Rover : la NASA a choisi les sites d'atterrissage des rovers [11/04/2003]

Comète C/2003 G2 (LINEAR) [11/04/2003]

Des objets près d'Amalthéa, l'un des satellites de Jupiter [10/04/2003]

GRB 030329 : une Supernova [10/04/2003]

L'astéroïde 2003 GG21 nous frôle [10/04/2003]

Comète C/2003 G1 (LINEAR) [10/04/2003]

Un nouveau satellite pour Saturne : S/2003 S1 [08/04/2003]

Comète C/2002 W8 (SOHO) [08/04/2003]

De nouveaux satellites pour Jupiter [03/04/2003]

Comètes C/2002 W6 et C/2002 W7 (SOHO) [02/04/2003]

Comète P/2003 F2 (NEAT) [02/04/2003]

 

Archives des Nouvelles du Ciel

Retrouvez les Nouvelles du Ciel de ce Mois

 

Une Passion à Partager :

 

EVENEMENTS Astronomiques à ne pas rater, EPHEMERIDES Lune-Soleil-Planètes, PLANETES et SATELLITES, COMETES, ASTEROIDES...

 

 

 

Les commentaires sur l'Actualité intitulés "Le Billet de RAOUL" sont rédigés par Raoul Lannoy.

Merci Raoul.

 

 


Le 30 Avril 2003

Découverte des cendres des premières étoiles

 

Impression d'artiste

Crédits : ESA

 

Des observations récentes avec le télescope Hubble suggèrent que les premières étoiles se sont formées bien plus tôt que ce que l'on pensait auparavant, soit environ 200 millions d'années après le Big Bang. Ce bond dans le temps est en accord avec les résultats récents de la sonde WMAP (Wilkinson Microwave Anisotropy Probe) Les premiers moments de l'Univers par la sonde WMAP [12/02/2003]

 

Les astronomes ont observé les grandes quantités de fer dans la lumière ultralumineuse de trois quasars les plus éloignés connus ( redshifts de 5.82, 6.28 et 5.78), soit une distance d'environ 12.8 milliards d'années-lumière. Ce fer provient d'explosions de supernova dans la toute première génération d'étoiles.

 

http://www.esa.int/export/esaCP/SEMS1HR1VED_Expanding_0.html

http://sci.esa.int/hubble/news/index.cfm?oid=32172

 


Le 28-29 Avril 2003

V4745 Sgr = Nova Sgr 2003

Une Nova a été découverte dans le Sagittaire (Sagittarius) indépendamment par Nicolas J. Brown (Australie) le 25.73 UT, à la magnitude photographique de 8.9, et par Minoru Yamamoto (Okazaki, Japon) le 26.735 UT, à la magnitude photographique de 9.6. L'objet a été trouvé à la position R.A. = 18h 40m 02.54s Decl. =-33° 26' 55.1"(2000.0), très près de la variable Mira V2377 Sgr. (IAUC 8123)

 

V4745 Sgr = Nova Sgr 2003 (IAUC 8124) [29/04/2003]

 

http://www.aavso.org/newsflash/nf1150.shtml

 

http://vsnet.kusastro.kyoto-u.ac.jp/vsnet/Novae/nsgr03.html

 

http://members.aol.com/dwest61506/page70.html

  


Le 25 Avril 2003

Comètes C/2003 H1 (LINEAR) et C/2003 H2 (LINEAR)

Deux nouvelles comètes ont été découvertes en tant qu'astéroïdes le 24 Avril 2003 par le télescope de surveillance LINEAR. Des observations supplémentaires ont révélé qu'il s'agissait de comètes.

 

La comète C/2003 H1 orbite à une distance au périhélie de 2.86 UA. L'objet, actuellement de magnitude 15.6, passera à proximité du Soleil en Mars 2004. Sa magnitude sera alors de 12.7 au maximum.

 

La comète C/2003 H2 a été découverte peu avant son passage au périhélie prévu pour les premiers jours de Mai 2003 à une distance de 2.25 UA. Sa magnitude actuelle est de 17.7.

 

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03H28.html (MPEC 2003-H28)

 

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03H29.html (MPEC 2003-H29)

 

Avec ces deux nouveaux objets, LINEAR a découvert 107 comètes.

  


Le 22 Avril 2003

Comète P/2000 QD 181 = 1986 R1 = 1993 WU (RUSSELL-LINEAR)

L'objet de type astéroïde 2000 QD181 découvert par LINEAR le 31 Août 2000, et déjà corrélé avec les astéroïdes 1993 WU, découvert les 19 et 20 Novembre 1993 par C. S. Shoemaker et d'autres, et 2000 XV43 trouvé en Novembre 2000, a été maintenant relié avec la comète 1986 R1, trouvée par K.S. Russel sur des clichés pris avec le U.K. Schmidt Telescope au début de Septembre 1986.

 

La comète P/2000 QD181 (Russell-LINEAR) a une distance au périhélie d'environ 1.60 UA et une période d'environ 6,8 ans. Les calculs établis par Kenji Muraoka montrent que la distance au périhélie a diminué pendant les 100 dernières années, avec des changements significatifs autour de 1934 et 1970. Le changement significatif suivant aura lieu vers 2017, quand la distance au périhélie diminuera, passant de l'actuel 1.60 UA à 1.33 UA.

 

C'est la 105ème comète découverte par LINEAR.

 

COMET P/2000 QD_181 = 1986 R1 = 1993 WU (RUSSELL-LINEAR) (IAUC 8118) [19 Avril 2003]

 

http://www.comethunter.de/ [20/04/2003]

 


Le 22 Avril 2003

La période la plus courte connue pour la planète orbitant autour de l'étoile OGLE-TR-3

 

Crédit : ESO

 

Après HD209458b et OGLE-TR-56b, une troisième exoplanète a été découverte par un groupe d'astronomes allemands par la méthode du transit, méthode permettant de déterminer la vraie masse de la planète. L'observation cruciale de cette étoile de type solaire, dénommée OGLE-TR-3 a été faite au moyen de l'UVES High-Dispersion Spectrograph du télescope VLT KUEYEN de 8.2m de l'Observatoire de Paranal (Chili).

 

Sa période orbitale de 28 heures 33 minutes (1.1899 jours), est la plus courte connue pour n'importe quelle exoplanète et la distance entre l'étoile OGLE-TR-3 et la planète est également petite, avec seulement 3.5 millions de kilomètres. La température du côté de la planète faisant face à l'étoile doit donc être très haute, de l'ordre de 2.000°C. Il apparaît clair que la planète doit perdre son atmosphère par évaporation. La masse de la planète est de l'ordre de la moitié de celle de Jupiter.

 

Les astronomes concluent qu'il pourrait être possible en fait d'observer cette exoplanète directement grâce à sa radiation infrarouge comparativement forte. Une tentative sera ainsi bientôt faite.

 

http://www.eso.org/outreach/press-rel/pr-2003/pr-09-03.html

 


Le 20 Avril 2003

Des scientifiques prévoient pour la première fois avec succès la découverte d'une Supernova

 

Cfa Spectrum

Crédit : Thomas Matheson

 

Les scientifiques Shlomo Dado et Arnon Dar, du Technion, Physics Department and Space Research Institute, en Israël, et Alvaro De Rujula du CERN (Centre Européen de la Recherche Nucléaire), ont développé une théorie ("cannonball" model) pour expliquer les mystérieux sursauts de rayon gamma (Gamma-Ray Burst) en provenance des profondeurs de l'Univers. Selon leurs idées, les éclats de rayon gamma sont liés aux supernovae.

 

Le 29 mars un rayon gamma particulièrement proche et puissant, GRB 030329 (GRB 030329 : une Supernova [10/04/2003]), a été détecté au moyen du satellite HETE (High-Energy Transient Explorer), équipé d'une caméra SXC, par G. R. Ricker (Massachusetts Institute of Technology) et par l'équipe scientifique de HETE.

 

L'équipe CERN-Technion a immédiatement prévu que la lumière d'une nouvelle supernova, provenant de la même région du ciel, deviendrait d'abord clairement visible depuis la Terre le 8 avril. La détection de la supernova SN 2003dh couronna de succès cette prévision. C'est la première fois que des scientifiques prévoient le jour exact de l'observation d'une supernova. Les astronomes seront maintenant très intéressés de savoir pourquoi l'éclat de rayon gamma est arrivé d'abord et l'explosion de l'étoile plusieurs jours plus tard.

 

SpaceRef.com CERN scientists predict supernova [18/04/2003]

 

SpaceToday : Astronomers successfully predict supernova [18/04/2003]

 

SPACE.com Supernova Warning: First Ever Accurate Forecast of Exploding Star
[17/04/2003]

 

BBC News: Astronomers predict stellar explosion [16/04/2003]

 

Arxiv.org : The Supernova associated with GRB 030329 [revised 13/04/2003]

 

Arxiv.org : Spectroscopic Discovery of the Supernova 2003dh Associated with GRB 030329 [revised 13/04/2003]

 


Le 20 Avril 2003

 

 

Le Billet de RAOUL :

 

Burt Rutan a plein d'imagination et propose un engin capable d'emmener des personnes à 100km d'altitude pour gagner le X Prize, largué depuis un autre avion.


http://www.cnn.com/2003/TECH/space/04/19/space.rocket.ap/index.html

http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/2956103.stm

http://www.space.com/businesstechnology/technology/rutan_scaled_0304187.html

http://www.scaled.com/#

 

 


Le 20 Avril 2003

Neptune : Des documents perdus changent l'histoire de la découverte

 

Photo : NASA/JPL

 

Des documents perdus depuis longtemps touchant à la découverte au 19ème siècle de la planète Neptune portent un nouvel éclairage sur l'un des épisodes les plus controversés de l'histoire de l'astronomie.

 

La planète a été découverte par l'astronome français Urbain Jean-Joseph Le Verrier (1811/1877) d'après les calculs de son emplacement probable, basés sur des perturbations dans l'orbite d'Uranus. Le Verrier écrivit à l'astronome berlinois Johann Gottfried Galle (1812/1910) pour lui préciser la position éventuelle de la planète inconnue. Le 23 Septembre 1846, jour même où la lettre lui parvint, Galle découvrit la planète cherchée, à l'emplacement prévu.

 

Mais la controverse éclata rapidement lorsque l'Astronome britannique George Airy, déclara qu'un jeune mathématicien, John Couch Adams (1819/1892), avait fait des prédictions semblables en 1845 sur l'emplacement probable de la huitième planète. Les travaux d'Adams avaient été ignorés par Sir George Biddell Airy (1801/1892), directeur de l'Observatoire de Greenwich de 1835 à 1881. Après la découverte de Neptune, Sir George Biddell Airy publia des documents attestant des travaux d'Adams. Le conflit opposant les astronomes britanniques aux français menaca de devenir un incident international important. Avec le temps, et en raison des rôles qu'ils ont joués, Adams et Le Verrier ont été tous deux crédités du mérite de la découverte de Neptune par leurs calculs. Ce consensus mis fin à la querelle.

 

L'historien Nicholas Kollerstrom de l'UCL (University College London), qui a étudié de près des centaines de lettres de cette période, affirme que les scientifiques britanniques ont pris plus de crédit de la découverte qu'ils ne l'ont mérité. Les détails exacts de l'affaire ont été difficiles à établir parce que la correspondance britannique (1837-1848) relative à Neptune avait été perdue à l'Observatoire Royal de Greenwich.

 

Les documents manquants ont été retrouvés en 1999 au Chili et sont actuellement étudiés par l'historien Nicholas Kollerstrom de l'UCL (University College London). Selon Kollerstrom, les revendications britanniques ont été exagérées, et reposent sur la production sélective de documents après la découverte de la planète. Adams avait fait quelques calculs mais il était plutôt incertain de l'emplacement de Neptune et ses prédictions s'étendaient sur bien 20 degrés.

 

La correspondance complète relative à la découverte de Neptune doit être publiée à la fin de cette année.

 

Secret Documents Rewrite the Discovery of Neptune http://skyandtelescope.com/news/current/article_932_1.asp

 

Lost letters' Neptune revelations http://news.bbc.co.uk/2/low/science/nature/2936663.stm

 

NEPTUNE'S DISCOVERY The British Case for Co-prediction - Nick Kollerstrom, October 2001  http://www.ucl.ac.uk/sts/nk/neptune/

 

Neptune : http://pgj.pagesperso-orange.fr/planetes/neptune.htm

 


Le 14 Avril 2003

Le 60ème satellite de Jupiter se nomme S/2003 J 20

Ce nouveau satellite de Jupiter a été découvert par B. Gladman, J. Kavelaars, J.-M. Petit, L. Allen le 09 Février 2003 et observé par S. S. Sheppard, D. C. Jewitt, J. Kleyna, au moyen du Canada-France-Hawaii Telescope de 3.6m + CCD, et du Télescope de 2.2m de l'University d'Hawaii + CCD.

 

Ce qui porte désormais à 60 le nombre de satellites de Jupiter.

 

S/2003 J 20, découvert le 09 Février 2003, tourne en 455,07 jours sur une orbite inclinée de  55,14° 

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03G67.html (MPEC 2003-G67)

 

New Satellites of Jupiter Discovered in 2003 http://www.ifa.hawaii.edu/~sheppard/satellites/jup2003.html

The Jupiter Satellite Page http://www.ifa.hawaii.edu/~sheppard/satellites/

Jupiter's Known Satellites http://www.ifa.hawaii.edu/~sheppard/satellites/jupsatdata.html

 


Le 12 Avril 2003

S/2003 J 19, un 59ème satellite pour Jupiter

Ce 59ème satellite de Jupiter a été découvert par S. S. Sheppard, D. C. Jewitt, J. Kleyna le 6 Février 2003 et observé par B. Gladman, J. Kavelaars, J.-M. Petit, L. Allen les 27 et 28 Février, au moyen du Canada-France-Hawaii Telescope de 3.6m + CCD, et du Télescope de 2.2m de l'University d'Hawaii + CCD.

 

S/2003 J 19, découvert le 06 Février 2003, tourne en 700,83 jours sur une orbite inclinée de  162.90° 

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03G64.html (MPEC 2003-G64)

 

New Satellites of Jupiter Discovered in 2003 http://www.ifa.hawaii.edu/~sheppard/satellites/jup2003.html

The Jupiter Satellite Page http://www.ifa.hawaii.edu/~sheppard/satellites/

Jupiter's Known Satellites http://www.ifa.hawaii.edu/~sheppard/satellites/jupsatdata.html

 


Le 12 Avril 2003

Comète C/2003 G3 (SOHO)

Une nouvelle comète, découverte sur les images transmises par les coronographes LASCO C2 et C3 du satellite SOHO, reçoit sa désignation :

 

C/2003 G3 (SOHO), détectée le 04 Avril 2003 par John Sachs, n'appartient à aucun groupe connu.

 

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03G63.html (MPEC 2003-G63)

  


Le 11 Avril 2003

Mars Exploration Rover : la NASA a choisi les sites d'atterrissage des rovers

 

Crater Gusev

Crédit : NASA Viking

 

La NASA a finalement choisi les sites pour l'atterrissage des deux rovers jumeaux de la mission Mars Exploration Rover de Janvier 2004. Le premier rover, dont le lancement est prévu pour le 30 mai 2003, devrait se poser sur le site du Cratère Gusev (Crater Gusev), situé à 15 degrés au sud de l'équateur de Mars. La cible du second rover, dont le départ est prévu pour le 25 juin 2003, est Meridiani Planum, situé à environ deux degrés au sud de l'équateur.

 

http://www.futura-sciences.com/sinformer/n/news1931.php?csl=1

 

http://www.jpl.nasa.gov/releases/2003/51.cfm

 

 


Le 11 Avril 2003

Comète C/2003 G2 (LINEAR)

Découverte le 08 Avril 2003 dans le cadre du programme LINEAR, cette nouvelle comète orbite autour du Soleil à une distance de 1.55 UA. Sa magnitude actuelle est de 16.8.

 

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03G62.html (MPEC 2003-G2)

  


Le 10 Avril 2003

Des objets près d'Amalthéa, l'un des satellites de Jupiter

Le vaisseau spatial Galileo a découvert sept à neuf roches près d'Amalthéa, l'un des satellites de Jupiter, lors de son survol, en Novembre 2002. Galileo a détecté des flashs grâce aux instruments d'orientation de la sonde. Les informations ont été enregistrées et transmises vers la Terre les mois suivants. Les experts du JPL de la NASA analysent les données pour évaluer la taille des objets, vraisemblablement tous inférieurs à 5 km. Ces objets se trouvaient à moins de 5.000 km du vaisseau.

 

http://galileo.jpl.nasa.gov/news/release/press030409.html

 

http://cfa-www.harvard.edu/iauc/08100/08107.html#Item2 (IAUC 8107)

  


Le 10 Avril 2003

GRB 030329 : une Supernova

 

Crédit : NASA

 

Les Scientifiques ont découvert qu'une des explosions de rayon gamma (Gamma ray bursts) les plus brillantes enregistrées à ce jour, est aussi une supernova. C'est la première preuve directe liant ces deux types d'explosions, toutes deux déclenchées par la mort d'une étoile massive.

 

Le satellite HETE (High-Energy Transient Explorer) a initialement détecté l'explosion le 29 mars 2003, dans la constellation du Lion (Leo). Pendant plus de 30 secondes, l'éclat a inondé l'univers entier de rayons gamma. L'explosion, nommée GRB 030329, était l'une des plus proches de la Terre, à une distance approximative de deux milliards années-lumières.

 

Ciel des Hommes : Ceci est une Supernova [11/04/2003]

The University of Chicago : Astrophysicists scurry to make follow-up observations of Ďnearbyí cosmic explosion [10/04/2003]

Science@NASA.: It's a Supernova [10/04/2003]

SpaceRef.com : Helps Link Gamma Ray Burst and Supernova [10/04/2003]

Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics : Press Release - "CSI" Astronomers Link Gamma-Ray Bursts And Supernovae [10/04/2003]

Arxiv.org : Spectroscopic Discovery of the Supernova 2003dh Associated with GRB 030329 [10/04/2003- revised 13/04/2003]

Arxiv.org : The Supernova associated with GRB 030329 [10/04/2003 - revised 13/04/2003]

Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics : Spectrum : http://cfa-www.harvard.edu/~tmatheson/compgrb.jpg

IAUC 8114 : GRB 030329 ET SUPERNOVA 2003dh [09/04/2003]

IAUC 8108 suspected supernova [07/04/2003]

Arxiv.org : The Supernova associated with GRB 030329 [06/04/2003]

Toledo Blade : Largest gamma-ray burst ever seen signals death of a star
Scientists watch 30-second blast, then afterglow
[06/04/2003]

United Press International : Feature: Scrambling to study a 'hypernova' [05/04/2003]

New Scientist : Superbright gamma ray burst may be closest ever [04/04/2003]

Astronomy.com : Record-setting Gamma-ray Burst Detected [04/04/2003]

Sky &Telescope: Monster Gamma-Ray Burst [04/04/2003]

Spaceref : It's a nova, it's a supernova, it's a HYPERNOVA [03/04/2003]

U. Michigan : Itís a nova Ö itís a supernova Ö itís a HYPERNOVA [03/04/2003]

NASA : NASA Detects One Of Closest And Brightest Gamma Ray Bursts [31/03/2003]

IAUC 8101 additional spectra of the afterglow of GRB 030329 [30/03/2003]

 

VSNET : Super-Bright Gamma-Ray Burst: GRB030329

Multiple Mirror Telescope

Burster 030329

Gamma Ray Bursters

Hete

 


Le 10 Avril 2003

L'astéroïde 2003 GG21 nous frôle

L'astéroïde 2003 GG21, d'environ 150 m de diamètre, est passé à proximité de la Terre le 03 Avril à une distance d'environ 3,4 fois la distance Terre-Lune, sans danger pour notre planète. L'objet a été découvert le 07 Avril 2003, après son passage rapproché, par le programme de surveillance NEAT (Near-Earth Asteroid Tracking).

 

http://cfa-www.harvard.edu/iau/Ephemerides/Unusual/K03G21G.html

  


Le 10 Avril 2003

Comète C/2003 G1 (LINEAR)

Cette comète a été découverte en tant qu'astéroïde le 08 Avril 2003 dans le cadre du programme LINEAR. Des observations supplémentaires ont révélé sa nature cométaire. Sa distance au périhélie est de 4.92 UA. Sa magnitude est voisine de 15.

 

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03G56.html (MPEC 2003-G56)

  


Le 08 Avril 2003

Un nouveau satellite pour Saturne : S/2003 S1

 

Photo : Scott S. Sheppard and David C. Jewitt/ Institute for Astronomy, University of Hawaii

 

Les astronomes de l'Université de Hawaii ont annoncé la découverte du premier nouveau satellite de Saturne depuis 3 ans.

 

S/2003 S1 a été découvert le 05 Février 2003 par Scott S. Sheppard et David C. Jewitt de l'Institute for Astronomy, University of Hawaii, avec le télescope Subaru de 8.3m de Mauna Kea (Hawaii) et retrouvé avec le télescope de 2.2 de l'Université de Hawaii.

 

S/2003 S1 est le 14ème satellite irrégulier de Saturne. Son orbite est rétrograde (sa rotation orbitale est opposée au sens de rotation de Saturne). Ce nouveau satellite mesure environ 8 km de diamètre.

 

Avec cette nouvelle découverte, Saturne compte maintenant 31 satellites.

 

http://www.ifa.hawaii.edu/~sheppard/satellites/sat2003.html

                

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03G39.html (MPEC 2003-G39)

 


Le 08 Avril 2003

Comète C/2002 W8 (SOHO)

Une nouvelle comète, découverte sur les images transmises par les coronographes LASCO C2 et C3 du satellite SOHO, reçoit sa désignation :

 

C/2002 W8 (SOHO), détectée le 22 Novembre 2002 par Kazimieras Cernis (et non par XingMing Zhou comme indiqué sur la Circulaire 2003-G32), appartient au groupe de Kreutz

 

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03G32.html (MPEC 2003-G32)

 


Le 03 - 04 Avril 2003

De nouveaux satellites pour Jupiter : S/2003 J 13, S/2003 J 14, S/2003 J 15, S/2003 J 16, S/2003 J 17, S/2003 J 18

De nouveaux satellites de Jupiter ont été découverts par S. S. Sheppard, D. C. Jewitt, et J. Kleyna,  et par B. Gladman, J. Kavelaars, J.-M. Petit, et L. Allen, au moyen du Canada-France-Hawaii Telescope de 3.6m + CCD, et du Télescope de 2.2m de l'University d'Hawaii + CCD.

 

Ce qui porte désormais à 58 le nombre de satellites de Jupiter.

 

S/2003 J 18, découvert le 06 Février 2003, tourne en 607,68 jours sur une orbite inclinée de  146.46° 

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03G20.html (MPEC 2003-G20)

 

S/2003 J 17, découvert le 08 Février 2003, tourne en 689,98 jours sur une orbite inclinée de  163.739° 

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03G19.html (MPEC 2003-G19)

 

S/2003 J 16, découvert le 06 Février 2003, tourne en 596,76 jours sur une orbite inclinée de  148.62° 

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03G18.html (MPEC 2003-G18)

 

S/2003 J 15, découvert le 06 Février 2003, tourne en 667,17 jours sur une orbite inclinée de  140.84° 

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03G17.html (MPEC 2003-G17)

 

S/2003 J 14, découvert le 08 Février 2003, tourne en 806,29 jours sur une orbite inclinée de  140.88° 

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03G10.html (MPEC 2003-G10)

 

S/2003 J 13, découvert le 09 Février 2003, tourne en 738,07 jours sur une orbite inclinée de  141.00°

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03G09.html (MPEC 2003-G09)

 

 

New Satellites of Jupiter Discovered in 2003 http://www.ifa.hawaii.edu/~sheppard/satellites/jup2003.html

The Jupiter Satellite Page http://www.ifa.hawaii.edu/~sheppard/satellites/

Jupiter's Known Satellites http://www.ifa.hawaii.edu/~sheppard/satellites/jupsatdata.html

 


Le 02 Avril 2003

Comètes C/2002 W6 et C/2002 W7 (SOHO)

Deux nouvelles comètes, découvertes sur les images transmises par les coronographes LASCO C2 et C3 du satellite SOHO, reçoivent leur désignation :

 

C/2002 W7 (SOHO), détectée le 22 Novembre 2002 par David Evans, appartient au groupe de Kreutz

C/2002 W6 (SOHO), détectée le 20 Novembre 2002 par Rob Matson, appartient au groupe de Kreutz

 

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03G07.html (MPEC 2003-G07)

 


Le 02 Avril 2003

Comète P/2003 F2 (NEAT)

Cette comète a été découverte en tant qu'astéroïde le 27 Mars 2003 par le télescope de surveillance NEAT du Mont Palomar. Des observations supplémentaires ont révélé sa nature cométaire. La nouvelle comète est périodique et orbite autour du Soleil en 16,3 ans à une distance au périhélie de  2.9 UA. Sa magnitude est proche de 20.

 

http://cfa-www.harvard.edu/mpec/K03/K03G04.html (MPEC 2003-G04)

  


 

Retour à l'accueil

Contact : Gilbert Javaux